Menu
Ne ratez plus vos émissions favorites!
Inscrivez-vous et créez votre programme TV personnalisé
NL

La télé selon...

Marina Foïs

L’actrice saute sans ciller d’une comédie populaire à un thriller, en passant par un film d’auteur. Dans l’excellent nouveau « Intime Conviction », elle mélange les trois registres, et est demandeuse de plus de bons rôles ! Au cinéma comme en télévision !

« Je suis très exigeante envers moi-même… Les comédiennes que j’admire le plus, comme Gena Rowlands, Meryl Streep, Isabelle Huppert ou Catherine Deneuve, ont cette faculté de faire disparaître les intentions et la psychologie derrière leurs corps, leurs gestes, leurs attitudes. Elles savent incarner des héroïnes qui ne sont pas dans la raison. Être dans l’hilarité ou le plus profond désespoir, somme toute, ce n’est pas si éloigné : dans les deux cas, il y a un rapport avec l’abandon et la liberté. C’est aussi ça que je vise. »

« J’aime tout, sauf le genre « con » ! »

« Dernièrement, on m’a aussi bien vu dans des thrillers, comme « Irréprochable », que dans des comédies genre « Papa ou Maman ». Tandis qu’« Une intime conviction » est plutôt un drame… Et j’ai absolument besoin de cette diversité ! C’est la vraie chance de ma vie d’actrice de recevoir tant de propositions qui me permettent de passer d’un univers à l’autre. J’aime tous les genres de cinéma, à part le genre «?con ». Donc, ces bascules m’enchantent, pourvu que les projets fassent preuve d’originalité. A ce titre, d’ailleurs, j'adore la comédie. Mais, malheureusement, j'en lis peu qui me plaisent, et j’en vois peu qui m’enchantent en tant que simple spectatrice. C'est le genre le plus flemmard en France, et je le déplore. Quant aux personnages de femmes, au secours?! Pourquoi faut-il toujours que cela se situe au niveau de l'hystérie, de la frustration ou de la misère sexuelle?? »

Frédéric Vandecasserie

 

Publicité

Films de la soirée Séries de la soirée Magazine & Divertissements

Publicité